La broderie de Mountmellick

La broderie de Mountmellick

Cette broderie porte le nom de la ville irlandaise ou elle a vu le jour. A la fin du 18ème siècle, la ville de Mountmellick connait la prospérité grâce à ses filatures et à ses fabriques de tissus en coton.
C’est une certaine Joanna Carter qui serait à l’origine de la broderie de Mountmellick au début du 19ème siècle. On pense qu’elle aurait puisé son inspiration dans la broderie Crewel alors en vogue en Europe. Du fait de sa robustesse, la broderie de Mountmellick était utilisée pour orner le linge de maison car elle résistait bien aux lavages. Les brodeuses d’alors travaillaient avec le coton produit sur place et s’inspiraient essentiellement de la flore locale.

La broderie de Mountmellick appartient à la famille des “broderies blanches”, mais elle s’en distingue par certaines particularités.
Tout d’abord elle se travaille principalement sur une toile lourde de coton à armure satinée. Ensuite, l’ouvrage est conçu en travaillant un fil de coton mat sur un tissu brillant, ou inversement. Ce contraste entre les deux textures permet de bien détacher le motif brodé du fond de la toile de coton.
Les motifs sont plutôt grands avec des parties fortement rembourrées brodées au point lancé tandis que de nombreux points texturés – point de chaînette, point de palestrina… – donnent également du relief à la création. En revanche, il n’y a pas de jours ni d’œillets. Enfin, la bordure est souvent festonnée et agrémentée d’une frange tricotée.

Réaliser une broderie de Mountmellick nécessite un savoir-faire qui a tendance à disparaître. Tendance accentuée par le fait qu’il n’existe que peu d’ouvrages qui expliquent les techniques de cette broderie singulière. Néanmoins, vous pourrez découvrir quelques techniques de points ainsi que plusieurs modèles à réaliser dans l’ouvrage “La broderie de Mountmellick les bases” de Pat Trott aux éditions Didier Carpentier. C’est un bon moyen de faire connaissance avec cette admirable broderie.
Pour en apprendre davantage, le livre de Yvette Stanton et Prue Scott, intitulé “Mountmellick embroidery inspired by nature” aux éditions Vetty Creations, vous propose une description de tous les points de cette broderie et plusieurs modèles à exécuter. Il vous faudra cependant vous exercer à l’anglais car cet ouvrage n’existe pas en version française.

Voici quelques articles complémentaires pour élargir le sujet :

Vous pouvez laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *